Qu’est-ce qui différencie une auto ancienne d’une auto de collection ?

Publié le : 24 août 20217 mins de lecture

Plusieurs vieilles voitures circulent en ville et elles paraissent différentes par rapport aux nouvelles voitures actuelles. Qu’elles soient petites ou grandes, ces dernières attirent même les jeunes. D’ailleurs, rouler dans une voiture ancienne est un prestige. Mais grand nombre de personnes ne font pas la différence entre une auto ancienne et une auto de collection. Par l’expression « auto ancienne », on peut prétendre que c’est une vieille voiture. Par « auto de collection », on entend une voiture de prestige dont la production n’est pas nombreuse. Certes, elle peut également être une vieille voiture. Alors, comment fait-on la différence entre ces deux types de voiture ? Quels sont les critères qui font leur différence ?

L’état de l’automobile

En matière de classification de voiture ou d’automobile, l’affaire est un peu compliquée. Ce qu’il est important de remarquer, c’est qu’une voiture de collection peut être une auto ancienne. L’attribution du caractère d’ancienneté réside dans l’état de la voiture et de son modèle. Certes, une auto ancienne n’est autre qu’une vieille voiture qui date d’il y a longtemps et dont l’état peut ne plus être comme il l’était à sa sortie d’usine. À la différence d’une auto ancienne, une automobile de collection est, par contre, une voiture qui peut être vieille ou non. Et s’il s’agit d’un modèle d’il y a des années, son état devrait rester inchangé. Ainsi, on peut considérer comme étant une auto de collection, les voitures conçues spécialement pour une compétition et qui sont gardées en leur état d’origine. La question de l’état de la voiture est cruciale, car même si des ajustements ont dû être faits sur la voiture, aucune modification ne doit être effectuée. Il s’agirait plutôt d’entretien et de maintenance. Au moindre changement sur les modèles de base de la voiture, on ne se réfère qu’à www.autos-anciennes.fr.

L’âge de la voiture

La grande différence entre ces deux types d’automobile réside dans leur âge. Une voiture ancienne peut être toute voiture qui n’est plus d’actualité. Tant qu’un nouveau modèle d’une marque sort, les précédents modèles de voiture peuvent être qualifiés d’autos anciennes. Il peut ainsi s’agir d’une voiture sortie il y a 10 ans, 15 ans ou 20 ans. En revanche, une auto de collection est désignée comme étant une voiture de plus de 30 ans, ayant un intérêt historique, esthétique ou patrimonial. Cette qualification résulte des décisions retenues dans une note circulaire n° 1421298C FCPD du 8 Septembre 2014. Remarquez qu’à travers cette qualification d’une auto de collection, on peut constater qu’elle fait partie des voitures anciennes compte tenu de son âge.

La production des automobiles

En matière de voiture, les différentes marques produisent chaque année, ou du moins tous les deux ans, un nouveau modèle de véhicule. Puisqu’une voiture ancienne et une voiture de collection sont presque toutes deux des vieilles voitures, ce n’est pas seulement l’âge qui fait la différence, mais aussi la « rareté ». Les autos anciennes peuvent être peu nombreuses, mais ce nombre ne les rend pas rares. Leur nombre et le fait qu’on en aperçoit peu d’entre elles sont les résultats des années qui se sont écoulées. Au bout de quelques années, les voitures s’usent et sont mises de côté pour y récupérer des pièces détachées. Par contre, en ce qui concerne les autos de collection, c’est la production en question qui a été limitée. À cet effet, les voitures de collection sont des automobiles rares, des « éditions limitées ». Ce type d’automobile n’existe qu’en nombre limité, avec ses caractères spécifiques. Ainsi, la production peut avoir été arrêtée pour de nombreuses raisons, comme le coût exorbitant de la production, les intérêts historiques, etc. Néanmoins, certaines assurances considèrent que les automobiles de plus de 10 ans sont toutes anciennes et deviennent rares. Cette qualification n’est pas fausse puisque dans les pays développés, les voitures d’un certain âge sont souvent limitées et on conseille les propriétaires à les remplacer. Ceci étant afin de préserver l’environnement par la réduction de gaz carbonique, mais aussi afin de lancer la vente et mise en circulation d’automobiles neuves.

L’appréciation de l’organisme responsable de la qualification des voitures

La Fédération française des véhicules d’époque ou FFVE est l’organisme responsable de la qualification des voitures. Les trois critères précédents cumulés sont ceux qui permettent à cet organisme de classer une voiture soit en tant qu’auto ancienne, soit en tant qu’auto de collection. À cet effet, à la différence d’une voiture ancienne, la voiture de collection bénéficie d’une carte grise spécialisée. L’octroi de la carte grise se fait après un coût d’attestation de 50 € permettant de bénéficier d’une visite technique tous les 5 ans. Cet allègement profite à ces autos de collection, contrairement aux voitures anciennes et normales qui doivent faire leur visite technique tous les deux ans. La possession de ce caractère particulier épargne les titulaires d’une vignette crit’air. Il s’agit des restrictions possibles sur l’accès aux centres-villes situées dans les grandes agglomérations.

Plan du site