La torréfaction artisanale, une garantie de qualité pour vos cafés

La torréfaction artisanale

Publié le : 20 octobre 20237 mins de lecture

Vous aimez prendre votre tasse de café de la journée, bien noire, sucrée ou avec du lait ? Préférez-vous plutôt du café expresso ou en version cappuccino ? Selon une statistique, le monde boirait plus de 2 milliards de tasses de café par jour. Mais savez-vous qu’avant d’arriver chez les consommateurs, les grains de café suivent tout un processus de transformation et de conditionnement ? Cependant, l’arôme et la saveur du café s’intensifient avec la torréfaction des grains. Même s’il existe différentes modes de torréfaction, la méthode artisanale est la plus intéressante, pour boire du café de bonne qualité.

 

En quoi consiste « la torréfaction artisanale du café » ?

 

La torréfaction du café consiste à cuire les grains de café crus ou encore verts, dans un appareil, appelé « torréfacteur », pour obtenir du café consommable. L’objectif de cette étape est de relever le goût et l’arôme du café. À la différence de la version industrielle, la torréfaction artisanale est un procédé lent dont la quantité de grains de café crus versés dans le torréfacteur, est limité. La cuisson de ces grains se fait alors, étape par étape, suivant un grade de température, variant de 190 à 240 °C.

 

Le torréfacteur prend la forme d’un cylindre horizontal, appelé tambour. Il tourne sur lui-même pour uniformiser la température à l’intérieur de la machine et permettre de cuire en même temps tous les grains de café. La torréfaction des grains de café se fait sous la surveillance d’un maitre-torréfacteur, expert de la méthode artisanale. Elle dure environ, 10 à 20mn, voire plus, selon le degré de l’arôme et de la couleur du café, que le fabricant désire obtenir. Pour stopper la cuisson, les grains de café torréfiés sont refroidis par air forcé dans une cuve de brassage.

 

Pour profiter du produit de cette méthode de torréfaction artisanale, vous pouvez trouver du café bio en grain, fraîchement torréfié, sur lestorrefacteurs.cafe.

 

Quelles sont les différentes phases de torréfaction artisanale du café ?

 

L’un des avantages de la torréfaction artisanale du café, par rapport à la torréfaction industrielle, est que vous pouvez jouer sur les caractéristiques du café (acidité, arôme, teneur en eau, couleur, goût, etc.). En effet, ce type de cuisson du café peut se faire suivant 5 degrés, en fonction de la durée et de la température de la torréfaction.

 

La torréfaction très claire, permet d’avoir des grains de café blonds, pour une cuisson entre 8 et 10mn. À cette phase, la saveur du café est plutôt fruitée. Entre 10 et 13mn, la torréfaction claire donne toujours des grains blonds ambrés, mais avec un arôme doux et épicé. Pour obtenir du café à la couleur brune, avec un parfum plus prononcé et plutôt sucré, la torréfaction médium se fait entre 13 et 16mn. Au-delàs de ce temps, vous pouvez obtenir du café brun foncé qui devient amer, mais avec un arôme plus intensifié. Au-delà de 25mn de cuisson dans le tambour, il s’agit d’une torréfaction très foncée par laquelle le café bio devient noir, amer et fumé.

 

Pourquoi opter pour la méthode artisanale pour torréfier le café ?

 

Quoi que la torréfaction artisanale du café demande de la patience, elle s’avère intéressante contrairement à la torréfaction industrielle. En effet, ce procédé lent donne le temps aux grains crus de développer leur arôme, pour obtenir du café consommable de qualité. De plus, elle se fait à plus basse température que la façon industrielle. Elle permet, alors, de garder intacts les actifs du café, pour avoir du produit pur. Les différents degrés de torréfaction artisanale des grains de café, permettent également, de produire diverses variétés de café en grains. Cette méthode offre aux consommateurs, un large choix d’arômes et de goûts du café, pour répondre à leur préférence. Le choix d’une torréfaction artisanale offre aussi aux consommateurs, du café en grains frais. En effet, la capacité du tambour est limitée. Pour répondre aux besoins des consommateurs, chaque café torréfié est de suite, conditionné pour être en vente. À la différence de la torréfaction industrielle, qui utilise l’eau pour refroidir le café après cuisson, celle de la méthode artisanale emploie le refroidissement par brassage à l’air ambiant. Cette étape améliore la conservation et l’aromatisation du café, des facteurs de qualité de ce produit.

 

Comprendre les étapes de fabrication du café bio

 

La torréfaction artisanale est une étape intermédiaire à la production du café consommable. Il nécessite des étapes préliminaires et post-torréfaction, pour préparer du café chez vous. La production commence par la récolte, le séchage à l’air libre et le tamisage des grains de cafés verts. Viennent ensuite la torréfaction artisanale et le refroidissement par brassage, pour allonger la durée de conservation du café. Pour finir, les cafés en grains sont conditionnés dans des emballages écologiques et mis en vente chez vos revendeurs habituels. Vous pouvez les moudre avec votre machine à café avec broyeur pour préparer du bon café. Certains fabricants produisent du café moulu, prêt à servir.

Plan du site