Comment entretenir sa culotte de règles ?

culotte de règles

La culotte de règles est devenue de plus en plus adoptée, car elle est très pratique, apporte une protection écologique et économique. Réutilisable, pourvu qu’elle soit bien entretenue, la culotte menstruelle peut être utilisée pendant 5 à 7 ans à chaque cycle. Elle est, en effet, nécessaire de maintenir l’efficacité de la zone d’absorption au centre de la culotte menstruelle pendant cette période après lavage. Alors comment bien nettoyer et assurer le bon entretien de sa culotte de regles pour protéger les tissus qui la composent ?

Le prélavage de la culotte menstruelle

La culotte de règles est composée de différentes couches de tissus, dont chacune a sa propre caractéristique. Cela peut être liée au confort, à l’absorption ou à la résistance à l’eau. Grâce à ces quelques conseils de lavage et d’entretien, vous pouvez :

  • Conserver la beauté et la douceur du tissu extérieur de la culotte ;
  • Maintenir les propriétés super absorbantes de la fibre végétale centrale de la culotte ;
  • Assurer l’efficacité du tissu imperméable.

La culotte de règles peut être utilisée en continu jusqu’à 12 heures, mais vous pouvez raccourcir le temps de port en fonction de vos besoins et surtout de votre flux. El enlevant votre culotte menstruelle en fin de journée, pare exemple, il faut faire l’étape de prélavage.

L’étape de prélavage consiste à laver sa culotte menstruelle avant de l’utiliser. En effet, en achetant ladite culotte, il est nécessaire de la prélaver avant toute utilisation. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un produit neuf, et même si elle est propre, elle aura certainement été manipulée avant d’arriver jusqu’à vous. Mais si vous avez déjà utilisé votre lingerie menstruelle, le prélavage est essentiel. Afin d’éliminer le plus de sang possible avant l’étape de lavage, il est recommandé de rincer votre culotte de règles à température ambiante ou à l’eau froide. L’eau ne doit pas être trop chaude, afin de ne pas “faire bouillir” le sang sur le tissu. Vous pouvez la presser et ensuite la frotter dans une bassine d’eau pendant quelques minutes.

L’étape de lavage

Pour nettoyer votre culotte de règles, deux options sont possibles : le lavage en machine ou le lavage manuel. Pour le lavage a la main, il est conseillé de privilégier un savon détachant qui est particulièrement conçu pour laver facilement votre culotte de règles. Pour éviter toute éventuelle allergie, il vaut mieux utiliser un savon neutre, bio, qui est fabriqué à partir des ingrédients naturels. Après avoir mouillée votre lingerie menstruelle avec de l’eau tiède, il suffit de frotter doucement le savon au-dessus pour n pas endommager le tissu. Mais il faut insister amplement sur la partie absorbante pour pouvoir se débarrasser du sang. Ensuite, rincez abondamment la culotte de règles, mais toujours à l’eau tiède. Pour celles qui préfèrent le lavage en machine, il est conseillé de la mettre dans un filet pour protéger les fibres délicates comme la dentelle, le coton bio ou encore la tulle. Lors du lavage, essayez de choisir une lessive de bonne qualité et moins grasse. N’ajoutez pas d’adoucissant (vous pouvez utiliser un peu de vinaigre blanc à la place), d’eau de javel, de détachant industriel. Ensuite, vous pouvez démarrer votre machine en veillant à ne pas dépasser les 30 degrés (un programme délicat est nécessaire).

L’étape de séchage

La lingerie mensuelle doit être, en effet, séchée à l’air libre comme la culotte classique pendant la période menstruelle pour éviter d’endommager les tissus. Par conséquent, il ne faut pas utiliser le sèche-linge pour sécher rapidement votre culotte de regles, tout comme le séchage sur un radiateur. Le séchage à l’air signifie que vous ne pouvez pas mettre la mettre pendant quelques heures. C’est pourquoi il est pratique d’alterner pendant vos périodes de règles entre la culotte menstruelle ou d’utiliser d’autres serviettes hygiéniques réutilisables. Pour les mêmes raisons, il est déconseillé de repasser votre lingerie menstruelle. Le séchage à plat suffit ! Sinon, vous devez régler la température du fer à repasser en optant la température la plus basse. Ensuite, il faut, en réalité, intercaler une serviette de bain entre votre culotte menstruelle et le fer à repasser afin de prolonger sa durabilité et ne pas endommager les fibres du tissu.

Lingerie menstruelle et temps de séchage

En hiver, votre culotte de regles mettra probablement plus de temps à sécher (jusqu’à 48 heures). En effet, nos intérieurs sont généralement plus frais et plus humides, ce qui prolonge la durée de sécheresse naturelle à l’air libre et nous prive d’un ensoleillement chaud. Dans ce cas, il est conseillé de l’essorer (de préférence le programme de déshydratation du lave-linge) et de le placer à plat sur une serviette chaude ou un radiateur (jusqu’à 40°C, tout comme un lave-linge). Pourtant, il est important de ne pas reporter votre lingerie menstruelle jusqu’à ce qu’elle soit totalement sèche pour éviter toute croissance bactérienne. Il est aussi possible de vous équiper d’un ou culottes de règles complémentaires pour vous donner plus de temps entre les rouleaux jusqu’à ce qu’elles soient complètement sèches.