Récupération de données sur serveurs RAID

serveurs RAID

Publié le : 22 juin 20225 mins de lecture

Les serveurs RAID attirent de nombreux individus grâce à la création de volumes de stockage à faible coût. Comme tout autre espace de stockage, il y a toujours les risques de perte de données. Des utilisateurs sont déjà passés par cette situation imprévue et désagréable. Au moment où l’on souhaite accéder au disque dur, l’affichage indique un état défectueux ou hors-ligne. Vous tentez plusieurs astuces comme le redémarrage du serveur, mais rien ne change. À un tel stade, il faudra procéder à la récupération des données. Voici comment vous pouvez vous y prendre.

Faire une récupération en laboratoire

La difficulté lors d’une récupération de données sur serveur RAID réside dans l’imbrication de plusieurs disques durs entre eux. Savoir à quel point de l’architecture se trouve le vôtre s’impose en amont. La meilleure solution consiste à opter pour la récupération en laboratoire. En tentant de résoudre le problème par vous-même, vous encourez aussi le risque d’empirer la défaillance. Grâce à la configuration en cascade des disques durs, les défaillances peuvent être virales. Les laboratoires constituent des sortes de salles blanches de manière à empêcher toute autre contamination de votre disque dur. Le maximum de données ne peut être récupéré qu’en passant par un laboratoire certifié en récupération de données sur serveur RAID. Les enjeux sont divers en cas de panne des serveurs RAID, tels que la productivité et la fiabilité des données de votre entreprise. En général, le besoin de sauver des données sur un serveur RAID est toujours une urgence. D’ailleurs, la récupération proprement dite peut durer des jours.

Se tourner vers une récupération à distance

Des professionnels proposent la récupération de données sur serveur RAID à distance. Dans la plupart des cas, la solution s’avère efficace en fonction du type de pannes et notamment de l’état des données. Les systèmes RAID s’illustrent par un fonctionnement avec une tolérance de fichiers défectueux. À un certain volume de médias en panne, il préserve un espace suffisant pour permettre la lecture et l’écriture d’un contenu. Depuis un autre endroit, l’intervenant peut accéder à vos disques durs en suivant des protocoles de sécurité. Des utilisateurs de serveurs RAID privilégient cette méthode en raison de sa rapidité et surtout son coût économique. Quoi qu’il en soit, une intervention dans vos locaux est de mise si les procédures à distance n’arrivent pas à résoudre le problème. En effet, la possibilité de reconstruction des matrices des données peut exiger un diagnostic plus approfondi. Le bon fonctionnement ou la reprise de votre activité en dépend directement.

Confier la récupération à une équipe interne

L’usage du système RAID exige des connaissances spécifiques en informatique. Si vous avez des collaborateurs ayant les profils exigés, ils peuvent s’occuper de la récupération de données sur serveur RAID eux-mêmes. Pour commencer, assurez-vous d’avoir accès à chaque disque dur dans l’agrégation. Par la suite, vérifiez que votre partition RAID n’est pas dans un état de fonctionnement en mode dégradé. Vous pouvez créer un clone de la sauvegarde sur un disque dur sain. Il y a aussi l’activation de la synchronisation des données en remplaçant l’espace de stockage défaillant. Pour ce faire, vous aurez à connaître la rotation des disques afin d’opérer au meilleur moment la synchronisation et le remplacement. Si cela ne marche pas, il reste encore la reconstruction des données en partant des enregistrements des autres disques durs. Cela requiert plus de temps et nécessite également des attraits techniques particuliers. Concernant les données défectueuses, elles sont le résultat d’une mauvaise manipulation de l’utilisateur. Il se peut que celles-ci ne puissent plus être récupérées. Si toutes vos tentations n’aboutissent à rien, il faudra revenir à la première alternative : contacter un laboratoire certifié.

Plan du site