Conseils en ligne pour choisir un type de sous-couche pour son sol

sous-couche pour sol

Publié le : 24 août 20215 mins de lecture

Pour le travail de rénovation d’une habitation en vinyle, moquette ou carrelage, parquet, stratifié, il est toujours important de s’intéresser à la sous-couche. Sachez, avant de la négliger, que cette dernière possède la même valeur et importance que celle du revêtement de sol. Si vous optez pour une sous-couche de bonne qualité, les performances de votre sol seront aussi évaluées, tant sur le plan phonique, acoustique, que sur les plans thermiques. Pour vous éclairer sur ce sujet, bon nombre de conseils sont partagés en lignes en termes de choix d’une sous-couche. Si vous cherchez un objet avec quoi la comparer, la sous-couche n’est pas si différente d’une roue d’automobile. À quoi bon avoir une belle voiture si elle repose sur des pneus de mauvaise qualité ? Cela vous empêchera d’exploiter les performances maximales de votre véhicule. C’est tout à fait le même cas pour la sous-couche ainsi que le revêtement du sol.

Les sous-couches convenables au parquet ou stratifié

Il existe 2 types de parquet : le parquet ou stratifié en pose flottante et le parquet en pose flottante. Concernant les parquets ou stratifiés en pose flottante, la sous-couche est obligatoire. Cette dernière offre à ce parquet un isolement thermique, phonique et acoustique. Il est possible d’empêcher les remontées humides si elle est complémentaire à un pare-vapeur. Grâce à cette sous-couche, les diverses irrégularités du sol peuvent aussi être corrigées. D’autre part, si vous êtes en possession de sol plat, il serait mieux d’opter pour la sous-couche Isolene 2,5 millimètres. Celle-ci propose une haute qualité au rapport épaisseur-performance acoustique, la sous-couche en Liège ou aussi une sous-couches universelle (en Liège et caoutchouc). Pour ce qui est du parquet avec une pose collée, opter pour une sous-couche universelle ou une sous-couche en Liège serait plus préférable. À savoir que le parquet en pose collée possède toutes les caractéristiques pour procurer une acoustique irréprochable. Il se peut également que la sous-couche alterne un ragréage. Mais, cela ne se passe qu’avec un parquet ou d’un stratifié à pose flottante. Veillez cependant à ce que le sol soit parfaitement plat. Dans un cas d’irrégularité inférieur à 2 millimètres par rapport à une règle de 2 mètres, modifiez-la en faisant un recours à une sous-couche Isolé Nature 4 millimètres, c’est-à-dire une sous-couche épaisse. Ainsi, vous n’êtes pas obligé de réaliser un ragréage.

Concernant le vinyle, le carrelage et la moquette

Si vous possédez un sol en vinyle, sachez immédiatement que vous devez choisir une sous-couche qui lui est spécialisée. Sa position peut se faire avec ou sans colle, et il a les qualités de bien couvrir le froid et le bruit. Pour ce qui est du carrelage, vous pouvez en trouver en dessous des sous-couches de certains paramètres (par exemple, dans la pièce d’un étage). À l’aide d’une sous-couche universelle, les bruits seront moins remarquables pour les pièces du dessous. Pour la moquette, il existe deux sortes de sous-couches : les sous-couches en assemblage de caoutchouc et les thibaudes. Ces derniers sont des sous-couches sous forme d’alvéole en caoutchouc naturel. Leur utilisation forme une paillasse d’air en dessous de la moquette pour donner une qualité phonique et acoustique impressionnantes. De plus, elle offre un grand confort lors de la marche. Mais, il est également possible d’associer les thibaudes et la pose tendue si vous cherchez encore plus d’aisance.

Comment bien poser la sous-couche ?

Généralement, la sous-couche doit seulement être fixée en dessous des revêtements par colle. Autrement, vous pouvez aussi la poser tout simplement. Des démarches doivent être suivies lors de la pose. Une fois arrivée sur les lieux, étalez la sous-couche sur votre sol, en suivant le sens du revêtement. Accolez ensuite, avec une bande adhésive, les sous-couches entre elles. Ajustez la surface de ces sous-couches en coupant leurs bords avec un cutter. Pour ce qui est de la pose collée. Le temps de repos de la sous-couche est de 24 heures ? Avant de la position.

Plan du site