Liens Internet

Comment cuire un jarret de porc ?

Après une longue journée au travail, vous avez pris l’habitude de commander des repas chez les restaurants du coin. Certes, les plats cuisinés tout prêts vous font gagner du temps et vous évitent les courses. Mais pourquoi ne pas mettre la main à la pâte de temps en temps ? Même si cuisiner à la maison peut être une tâche ennuyeuse et fastidieuse pour certaines personnes, elle revêt d’innombrables bienfaits. Sachez que les plats faits maison sont bons pour votre santé. D’ailleurs, cette pratique est très recommandée pour les personnes désirant maintenir leur poids. Car vous avez la possibilité de doser les ingrédients en fonction de votre besoin. Pour redécouvrir le plaisir du repas fait maison, commencez par un plat qui ravit la papille gustative telle que le jarret de porc. Comment réussir la cuisson de ce fameux mets ?

Le jarret de porc : un mets pour toutes les occasions

Avant de vous mettre aux fourneaux, il s’avère plus important de savoir exactement ce qu’est le jarret de porc. Sachez que ce dernier fait partie des meilleurs morceaux du porc. C’est la partie entre l’épaule et le pied, soit entre le jambon et le pied. À la fois savoureux et doux, il met l’eau à la bouche des chefs étoilés ou des amateurs. Pour ces raisons, il est même devenu l’un des plats à base de viande de porc les plus populaires. Sachez que ce morceau est facilement identifiable par son os central, sa couenne épaisse et sa chair gélatineuse, ferme et savoureuse. Est-ce que cette viande convient à tout le monde ? Le jarret de porc est réputé pour être une viande grasse et calorique. Mais détrompez-vous, il n’est pas la partie la plus calorique. Il est autorisé pendant un régime minceur. Côté nutrition, cette partie du porc contient seulement 17 grammes de protéines et 21 grammes de lipides. Pour trouver le meilleur morceau de jarret, vous pouvez vous rendre chez les boucheries traditionnelles. Dans ces boutiques spécialisées dans la vente de viande, vous avez l’embarras du choix et vous pouvez également demander aux bouchers de couper la viande en petits morceaux selon vos besoins. Mais si votre emploi du temps est trop chargé, n’hésitez pas à acheter en ligne. Plusieurs sites proposent des viandes fraîches, bio, non congelées. Une fois que vous avez votre ingrédient principal, il est temps de réfléchir à la recette qui conviendra à vos proches ou à vos convives. Pour les surprendre, jetez un coup d’œil à gastronomie-et-traditions.fr. En un seul clic, vous retrouvez plusieurs recettes et conseils.

Les secrets du chef pour une cuisson parfaite

Sachez qu’il existe plusieurs façons de cuisiner le jarret de porc. Mais les méthodes les plus appréciées sont la cuisson du jarret de porc à la cocotte et au four. En adoptant l’un de ces modes de cuisson, vous avez la garantie de réussir votre plat. Si vous optez pour une cocotte-minute, il suffit de déposer les morceaux de viande dans le récipient, d’ajouter de l’eau qui recouvre totalement votre ingrédient principal et de fermer la cocotte. Conseil : pour un jarret demi-sel, n’oubliez pas de le tremper dans de l’eau à température ambiante pendant quelques heures afin de le dessaler. La prochaine étape consiste à préparer le bouillon. Si vous avez un feu à deux foyers, il est conseillé de vous attaquer au bouillon en même temps que la viande. Pour le bouillon, vous aurez besoin d’une casserole, de sel et de l’eau bien évidemment. Pour plus de goût, ajoutez des oignons émincés, des carottes en dés, des clous de girofle, du gingembre râpé, des gousses d’ail écrasés, de la branche de cyme, de la feuille de laurier. Versez ensuite votre préparation dans la cocotte et laissez mijoter pendant 1 heure et 30 minutes.

La cuisson au four : simple et rapide

La cuisson jarret de porc au four est presque identique à la cuisson à la cocotte. Mais au lieu de mijoter un bouillon, vous allez devoir préparer une marinade. Pour gagner du temps dans votre préparation, pensez à préchauffer votre four à 210 degrés Celsius. Pour une marinade succulente, il vous faut un citron, de la sauce soja, de l’ail haché, du miel, de l’huile, et un vinaigre blanc. Prenez un plat à four, placez-y votre jarret, enduisez-le avec la marinade. Mais attention, pour un mets à couper le souffle, recouvrez votre viande d’un papier alimentaire avant de la mettre au four. Et pendant la cuisson, n’hésitez pas à retourner de temps en temps votre jarret.

Bonus : le menu parfait avec le jarret de porc

Pour que votre déjeuner ou votre dîner soit mémorable, il ne faut pas négliger les détails. Une fois que votre plat principal est prêt, réfléchissez à l’entrée et au dessert. Ces derniers doivent être en accord avec votre mets. Comme votre plat est assez gras, vous pouvez, par exemple, suggérer une salade verte avec des jambons maigres pour l’entrée. Et au dessert ? Laissez vos convives déguster des fruits exotiques pour leur faire voyager. Si vous n’êtes pas contre les boissons alcoolisées, il est conseillé de servir du vin rouge léger.

Quitter la version mobile