Anecdotes insolites sur Paris

Paris

Publié le : 04 janvier 20217 mins de lecture

Ville de lumière et la capitale de la mode, Paris fascine et intrigue les touristes du monde entier. Hormis ces attractions touristiques vues et revues, connaissez-vous réellement la capitale ? Plusieurs anecdotes insolites planent autour de Paris. Beaucoup de gens qui habitent pourtant les environs ignorent ces quelques faits surprenants. Ces anecdotes évoquent un nouvel aspect de l’histoire de la ville de Paris. Mythes ou légendes, le mystère plane sur ces sites historiques qui n’ont pas fini de dévoiler tous ses secrets. Connaissez-vous vraiment Paris ?

La Tour Eiffel, un monument symbolique, mais pas que !

Emblème de la ville de Paris, la Tour Eiffel est l’édifice payant qui attire le plus de visiteurs dans le monde. Mais que savez-vous réellement sur ce monument historique ? Il vient de fêter ses 131 ans cette année, en mois de mai. En 1887, l’illustre Gustave Eiffel acheva sa construction. Jusque-là, il n’y a rien de réellement nouveau. Le saviez-vous ? La tour Eiffel fut d’antan surnommé la tour soldat. Abritant de grands mystères et anecdote insolite paris, pour comprendre ce fameux surnom, il faudra remonter quelque temps en arrière. Au moment où la Première Guerre fait rage, la tour a été réquisitionnée pour assister les troupes des alliés. Au sommet du monument, des antennes radios furent installés afin d’intercepter les communications. Grâce à la tour, des messages décisifs ont pu être saisis à temps et plusieurs attaques ennemies ont ainsi été évitées de justesse. Au cours de ces dernières années, la Tour Eiffel aura connu pas moins de 19 travaux de restauration. Rouge brun, brun dégradé, ocre jaune, la tour retrouve l’une de ces teintes primaires en 2019. Découvrez sur le site www.paris-anecdote.fr toujours plus d’anecdotes intéressantes.

Notre-Dame de Paris et ses mystères dévoilés au grand jour

La cathédrale Notre-Dame de Paris a été le théâtre de grands événements historiques. Elle se situe sur l’île de la Cité. L’imposant édifice possède des traits qui ne passent pas facilement inaperçus : deux tours pittoresques, des gargouilles mythiques, des rosaces et des vitraux. Très bien conservée, cette cathédrale de style gothique est maintenant âgée de plus de 850 ans. Autour du XIXe, la cathédrale a connu de mauvais jours. Elle n’a pas figuré parmi la liste des préoccupations de l’époque. Laissé pour compte, elle faisait même office d’entrepôt et l’état de l’édifice était déplorable. Lorsque le célèbre auteur Victor Hugo a sorti son roman Notre-Dame de Paris, le monument regagna ainsi plus de notoriétés et de considérations. Un projet de restauration mené par Eugène Viollet-le-Duc fut alors entamé en 1845 quelques années après la parution du livre salvateur. Dans le courant de cette révolution, des militants ont découvert 28 statues symbolisant les Rois du royaume de Juda. Ils les cofondaient alors avec des statuts à l’effigie des rois de France et elles étaient décapitées les uns après les autres.

Le Sacré-Cœur et ses péripéties

Le Sacré-Cœur est le joyau par excellence de Montmartre. Il fascine et émerveille les visiteurs du monde entier. Son architecture atypique et ses dimensions pittoresques participent à sa renommée. Un dôme gigantesque surplombe alors la ville et offre une vue majestueuse. En guise d’anecdote paris, la Basilique du Sacré-Cœur n’en manque pas. Les touristes et passionnés histoires entament entame régulièrement la visite des lieux en commençant par la crypte jusqu’au dôme. Ce qui émerveille le plus, ce n’est pas seulement ces dimensions démesurées, mais surtout son éternel éclat blanc. Alors que beaucoup d’autres monuments commencent à succomber au noircissement de leurs façades, la basilique garde toujours ses teintes immaculées. Mais pourquoi ? La réponse est parce que le Sacré-Cœur a été construit avec des pierres du Château de Landon. En d’autres termes, les matériaux qui composent ses façades secrètes du calcin au contact de l’eau. Avec ses dimensions démesurées, le Sacré-Cœur a battu plusieurs records. Il est surtout connu pour sa mosaïque d’une surface de 475 m2, c’est-à-dire une œuvre qui dépeint le Sacré-Cœur du Christ.

La Place de la Concorde et son histoire moins connue

Une des plus belles avenues au monde, la place de la Concorde se situe aux pieds des Champs-Élysées. Délimitée par de nombreux hôtels de luxe et d’un obélisque de Louxor, la place attire les regards. Ayant été inaugurée en 1755, la Place de la Concorde a vu passer plusieurs périodes de l’histoire de la France. L’obélisque qui domine l’épicentre de la place est le monument le plus vieux de Paris. Ce doyen de paris insolite a été sculpté plus de dix-huit siècles av. J.-C.. L’édifice est alors un présent de la part de l’Égypte pour remercier Champollion pour ses travaux révolutionnaires sur les hiéroglyphes. Le roi Philippe le fait alors ériger au centre de la Place en 1836. Il faut également savoir que la Place de la Concorde a connu de nombreuses appellations différentes : place Louis XV, place Louis, place de la révolution, etc. Très peu de gens le remarquent, mais des chiffres romains sont inscrits dans la pierre. Fait insolite paris, il s’agit de l’un des cadrans solaires le plus grand au monde. Vu du ciel, le Place de Concorde n’est autre qu’un cadran solaire gigantesque dont l’aiguille est matérialisée par l’obélisque.

Plan du site